• Domaine : BERLIOZ (Dne.) Gilles
  • Vigneron : Gilles Berlioz
  • Région : Savoie
  • Label : Agriculture biologique

Le producteur

La rencontre avec Gilles Berlioz fait partié des ces moments magiques de nos vies, une résonnance, une communauté qui nous fait mieux comprendre nos choix, nos inquiétudes et nos aspirations. Travailler avec Gilles, c'est se faire le passeur, le relais d'un état d'être au Monde, à la terre qui nous porte, à la vie qui passe de vies en vies.  Une vie modeste, des regards d'enfants, de l'amour plein les bras, voilà cet homme, fils de paysan, paysan à son tour, mais avec ce supplément de vision, qui le conduit à la vigne, à la belle vigne, du vin commun au vin d'expression. Sa terre se mèle à sa peau, la montagne à ces yeux, la rudesse à sa crinière, et le joyau de l'enfance brille dans son vin. Des vins purs, d'une pureté rare, une pureté de l'expression, du dessin. Mais non dans l'expression aérienne qui nous vient si rapidement à l'esprit tant notre culture associe le pur au divin. Non , Gilles est fils de la Terre, et c'est de celle ci qu'il parle, c'est celle-ci qu'il dessine en bouteille, et elle est large, et elle est forte, puissante, mouvante et imposante dans sa beauté, comme un montagne en assise des cieux !

Gilles Berlioz commence le travail de la vigne en 1990,à partir d'une vigne de 80 ares qu'il hérite de son père. Petit à petit le domaine s'agrandit et compte 7 hectares de vignes en 1999. Il mène en parallèle, pour subsister, une activité de paysagiste.  Son rapport à la nature l'amène assez vite à remettre en cause ses pratiques culturales, notement au niveau des intrants chimiques. Il passe tout d'abord une petite partie du domaine en bio afin de voir si cela est réalisable en regard des conditions climatiques de la région. Fort des résultats il décide de passer tout le domaine en agriculture biologique, comme il est seul, il réduit donc la surface du domaine à 4 hectares. Les vignes sont travaillé avec un soin et un amour rare. Des essais en biodynamie sont menés avec succès depuis quelques années.  Après un ébourgeonnage sévère , les vignes sont palissés "en tresse" sur 4 fils de palissage. Précisions que tous les piquets sont en accacia, des arbres choisis par Gilles, qu'il coupe, fend et taille ensuite, un travail de titan ! Les rendements sont de l'ordre de 35hl/ha soit la moitié de la moyenne pratiquée sur l'appellation.
Vendanges manuelles en cagette, pressurage long et en douceur. Fermentation sur levures indigènes, pas de manipulations oenologiques, la démarche à la cave suit tout naturellement les pratiques de la vignes, du soin, le retrait de l'homme derrière la matière. Elevage en cuve puis mise en bouteille avec un très léger sulfitage.
L'ensemble des vins est toujours d'une grande pureté, avec beaucoup de précision.