• Domaine : MAS JULLIEN
  • Vigneron : Olivier Jullien
  • Région : Languedoc - Roussillon
  • Label : Agriculture naturelle non labellisée

Le producteur

Le Mas Jullien est sans doute un des domaines qui a le plus oeuvré au renouveau du vignoble languedocien au début des années 90. Et pourtant Olivier Jullien n'a jamais fait des vins "faciles": vigneron plus que consciencieux et d'une grande sensibilité, il semble chahuté en permanence par mille questions, et porté par une volonté inébranlable de faire le bon geste, le bon choix, d'aborder le terroir avec toute la rigueur et la clairvoyance nécessaire. Il en découle des vins qui peuvent parfois se montrer serieux dans leur jeunesse, voire introvertis. Souvent dotés d'une matière dense ils demandent du temps pour se déployer. Mais après quelques années de garde, la précision aromatique, la finesse du touché de bouche, le peps, la sève du jus, sont irrésistibles. Un 2007 dégusté en mars 2020 nous a enchanté, avec un vin savoureux, gourmand, et d'une jeunesse insolente.

3*RVF : Plus qu’aucun autre vigneron du Languedoc, Olivier Jullien recueille l’admiration et le respect de ses pairs. De ses terrasses du Larzac, il est l'un des principaux artisans de la renaissance d'une viticulture rigoureuse, à la quête de combinaisons et de nuances parmi la variété des sols et cépages autochtones. La sincérité de ce visionnaire fuyant la compétition se projette sur ses vins profonds, digestes et généreux, sudistes par l’intensité et la diversité de leurs saveurs, plus que par la simple maturité du raisin et son illusoire richesse en alcool. Des rouges frais et complets, à l’élevage millimétré, capables de briller sur plus de quinze ans de vieillissement, mais aussi un magnifique blanc hors des modes, font de ce domaine une référence.
4BD Guide Bettane & Desseauve" Olivier Jullien fait partie des grands vignerons du Languedoc, installé à Joncquières au nord de Montpellier. Avec intuition et intelligence, il est parvenu à hisser au plus haut le niveau qualitatif des vins de la région et a entraîné derrière lui toute une génération de jeunes vignerons. Il s'est installé en 1985 et son domaine compte aujourd'hui 18 hectares de terres aux sols très variés (argilo-calcaires, silices, grès), cultivés sans certification désormais (le domaine l'a été par le passé) dans une démarche d'agriculture biologique non revendiquée pour échapper aux dogmes."